L’escrivan Aramonais

Le samedi 7 mars sera rendu un hommage à Michel Jarrié (1935-2020) un Aramonais si passionné par son village qu’il lui a consacré trois livres.

Né à Bagnols-sur-Cèze, il a vécu toute sa jeunesse à Aramon où ses parents tenaient une boulangerie, rue Pitot. Scolarisé à Bourg-Saint-Andéol, puis au lycée Saint-Stanislas de Nîmes, Michel a ensuite prêté main forte au fournil avant d’être appelé pour l’Algérie.

Au retour, il a épousé Josette, s’est établi à Saint-Marcellin où il a exercé la profession de gérant d’alimentation et où il est devenu papa. Il s’est longuement investi dans la vie associative : à la FNACA, soucieux de la reconnaissance des Harkis ; dans le club de foot local, l’OSM, attentif à l’intégration et à l’épanouissement des jeunes ; à l’organisation et l’animation du Festival Marsiannes (films d’aventures), etc. Mais chaque année, il revenait à Aramon où il avait des liens très forts avec sa famille et quelques amis.

Au décès de Josette, qu’il a accompagnée dans la maladie, il a retrouvé le pays de son cœur. Grâce à ce retour aux sources, il a rencontré Jacqueline. S’ensuivirent plus de 20 ans de bonheur, abrégés par la perte de son épouse.

Le rêve de Michel a toujours été d’écrire, de mémoriser et transmettre des moments d’existence captés en tous lieux, mais aussi de donner vie à l’imaginaire qui l’habitait. Son retour dans le Midi lui a permis de le réaliser.

Profondément humaniste, assoiffé de connaissances en matière de musique ou de culture en général, curieux et bienveillant envers ses semblables, Michel a su tisser un réseau d’amitiés au-delà de son cadre de vie. Il vécut bien des drames et des difficultés, avec pudeur, sans jamais perdre le sourire ni le sens du partage en famille, entre amis ou avec l’inconnu rencontré au détour d’une rue.

Lieu : Espace Culturel Simone Veil – Salle Michel Jarrié
Date : samedi 7 mars à 14h30
Plus d’infos : livre.micheljarrie@gmail.com