Communiqué préfecture.

A partir du 15 décembre : Fin du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00.

> Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 décembre ;

> Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtre, musée).
Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021 si la situation sanitaire le permet. Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

> 20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent
– Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
– Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
– Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

> Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du couvre-feu sauf exceptions prévues dans l’attestation de déplacement Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Compte tenu de l’évolution positive de la situation sanitaire, l’ensemble des commerces qui étaient fermés, quelle que soit leur taille, sont ré ouvert depuis le samedi 28 novembre. Cette réouverture s’est faite dans le respect d’un protocole sanitaire renforcé, fruit des concertations qui ont eu lieu avec les représentants des professionnels, et qui prévoit une augmentation de la jauge de densité (8 mètres carré pour une personne) pour l’accueil du public. Un protocole a été mis en ligne sur le site du ministère de l’économie. Les auto-écoles ont pu reprendre leur activité de préparation aux épreuves pratiques du permis de conduire, dans le respect du protocole sanitaire qu’elles appliquaient jusqu’ici. La préparation des épreuves théoriques continue de se faire à distance. La reprise des visites immobilières ont été autorisée, pour les professionnels comme les particuliers, dans le respect du protocole sanitaire applicable. De même que les services à domicile, là aussi dans le respect des règles sanitaires applicables. En revanche, les bars et les restaurants resteront fermés, jusqu’au 20 janvier.

Activités culturelles
Depuis le samedi 28 novembre, les bibliothèques et les archives sont de nouveau accessibles au public.
Les musées, les cinémas et les salles de théâtre pourront rouvrir, dans le respect de protocoles sanitaires strictsà compter du 7 janvier2021, sous réserve de l’évolution positive de la situation sanitaire,

Lieux de culte
Les offices dans les lieux de cultes sont à nouveau permis depuis le 28 novembre, dans la limite de 30 personnes. Les cimetières ne sont pas fermés.

Vacances de fin d’année
S’agissant des stations de sport d’hiver, l’ouverture des remontées mécaniques d’envisager n’est pas autorisée mais la pratique du ski de fond, raquette, luge etc sont autorisés dans le respect des consignes sanitaires.

Éducation
Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.
La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.
Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.
Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés restent en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible. Les restaurants universitaires ne peuvent que faire de la vente à emporter.

Personne âgées
Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Travail
Le télétravail est obligatoire à 100 % partout où il est possible. Cependant, contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles ont poursuivi leur activité. Les bureaux de poste et les guichets de service publics sont restés également ouverts.