Un dépôt sauvage de déchets, plastiques et cartons, a été effectué sur les bords du Rhône à environ 300 m du relais fluvial d’Aramon.
Bien que gérer par la Compagnie Nationale du Rhône, vue le risque de pollution du fleuve, les services techniques de la mairie sont intervenus pour nettoyer le lieu dans la journée du 9 février.

Nous remercions les citoyens qui nous ont signalé cette dégradation délibérée de notre bien commun.

Rappelons que ce type de déchets doit être apporté à la déchèterie et que si l’infraction est commise à l’aide d’un véhicule, ce qui est ici à l’évidence le cas, le montant de l’amende est de 1500 Euros (article R635-8 du code pénal).